Nous testons des compléments alimentaires et présentons nos expériences et avis.

Près d’un Français sur deux déclare avoir déjà consommé des compléments alimentaires, et ils sont parfois très utiles, surtout lorsque l’on souffre de carence en certains minéraux et vitamines dans notre corps. De plus en plus consommés, beaucoup de questions subsistent cependant encore auprès des utilisateurs. Nous avons décidé de tout vous expliquer sur leur fonctionnement.

Que sont les compléments alimentaires ?

Tout d’abord, il est important de faire la différence entre un complément et un médicament. Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments et ne sont pas utilisés de la même manière.

En effet, à la différence des médicaments, les compléments sont principalement composés d’ingrédients naturels comme des vitamines, minéraux et extraits de plantes. Comme leur nom l’indique, ils sont censés complémenter votre alimentation et pallier certains déficits qui explosent à cause de notre alimentation moderne artificielle et non adaptée à notre corps.

A qui s’adressent-ils ?

Ils sont le plus souvent destinés à la population générale. La plupart du temps, on en prend lorsqu’on essaye de compenser un manque de vitamines ou d’oligo-éléments, ce qui peut nous donner une sensation de mal-être de problème ancrés de l’intérieur. Certains athlètes en prennent également dans le but d’améliorer leurs performances en absorbant plus de nutriments qu’ils le pourraient avec leur nourriture seule.

Ils sont le plus souvent sans contre-indication, mais n’hésitez pas à demander à votre médecin si vous avez le moindre doute sur une composition.

Les compléments alimentaires sont-ils vraiment utiles ? Est-ce que ça marche ?

On pourrait penser qu’ils n’ont aucune utilisé mais le contraire apparait : ils sont en constante augmentation depuis les dernières années et d’après les sondages, 93% des Français reconnaissent leurs bienfaits pour la santé, notamment pour les personnes qui vieillissent ou pendant l’hiver pour augmenter son immunité. On pourrait donc dire qu’ils font l’unanimité chez les personnes qui les essayent !

Malgré le fait qu’ils ne soient composés seulement d’ingrédients à base de plantes et de minéraux, ils font cependant l’objet d’une réglementation très stricte : les ingrédients doivent avoir des preuves solides derrière eux pour pouvoir prétendre à des allégations sur la santé, et un comité veille à ce que les règles soient respectées. Certains dosages doivent être respectés et la production doit être de grande qualité. Si vous achetez votre complément depuis une boutique Française, vous pouvez donc être rassurés sur la qualité.

Y a-t-il des risques d’effets secondaires en prenant des compléments ?

La bonne nouvelle est qu’en étant seulement composés de plantes et minéraux, il n’y a priori pas de risque d’effet secondaire grave. Cependant, certains ingrédients ne doivent pas être pris en quantité trop importante à défaut de créer maux de ventres ou indigestions.

Il est aussi déconseillé de prendre trop de compléments alimentaires à la fois : comme avec tout, trop n’est pas conseillé. Il faut trouver la juste limite et ne pas se laisser prendre au jeu du surdosage.

A propos du comité Européen des essais de compléments

Nous nous sommes rendus compte au fil des années que la réglementation sur les compléments alimentaires en France est très floue et encore assez méconnue du publique.

Même si beaucoup de Français ont globalement une image positive des compléments alimentaires, nous avons décidé il y a quelques années de créer le premier comité dédié exclusivement à ce marché.

Notre but est essentiellement d’évaluer les compléments alimentaires disponibles sur le marché Français sur une base de notation étalée sur plusieurs critères.

Comment évaluons-nous les compléments Français?

Etape 1:

Tout d’abord, nous analysons la réputation du site internet en question, et essayons de déceler la moindre information douteuse ou non vérifiable.

Ensuite, si la marque en question semble à première vue sérieuse, nous passons à la deuxième étape: Analyser la composition.

Etape 2:

Si la composition est réellement basée sur de bons ingrédients, appuyés par des thèses et essais scientifiques sérieux, et que nous en jugeons qu’il est possible que le complément puisse aider avec le problème qu’il prétend, nous passons alors à l’étape trois: Essayez nous-même le produit pendant 30 jours.

Etape 3:

Nous demandons à deux membres du comité d’acheter puis d’essayer le complément alimentaire sur lequel nous rédigions pendant 30 jours. Chaque semaine doit être détaillée et l’avancée de la cure doit être mise à l’écrit pour expliquer avec précision les effets du produit à nos lecteurs. Nous passons ensuite à l’étape 4: le compte-rendu.

Etape 4:

Après avoir analysé en détail tous les éléments possibles sur la marque, le produit, les ingrédients, la composition et le test en condition réelle d’un mois, nous rédigeons un rapport très détaillé sur le complément en question, et soumettons l’avis du comité sur le produit.

Le cas échéant, nous proposons une alternative que nous pensons plus sûre à nos membres pour qu’ils ne se fassent pas avoir par les allégations mensongères ou non prouvées du produit présenté.